Comprendre le cash back pour faire des économies copieAvec nos Smartphone, nos tablettes tactiles, voire nos montres connectées, c’est désormais sur la toile que nous partons à la chasse aux bons plans tous azimuts. Sur Internet, parmi les différents systèmes de promotion et de fidélisation, le dispositif du cash back s’impose comme une manière intelligente de bénéficier de périodes avantageuses de soldes durant toute l’année. Chaque séance de web shopping devient pécuniairement profitable.

Un dispositif simple

Le système du cash back est assez simple à comprendre et à mettre en œuvre. Il suffit de saisir le terme sur un moteur de recherche, et l’on aboutit sur de nombreux portails proposant de profiter du dispositif. Il s’agit d’acheter des produits par l’intermédiaire de ces portails, qui vous reversent un certain pourcentage du montant de chaque achat. Ainsi un vêtement que vous achetez 100€ via un portail de cash back qui vous reverse 10% du montant des achats, vous coûtera en réalité 90€. Les 10€ vous seront reversés selon un délai variable en fonction des portails, sur un compte cagnotte ouvert sur le portail. Vous pouvez ensuite payer vos achats suivants avec cette cagnotte, ou bien récupérer la somme accumulée, à partir d’un certain seuil de déclenchement prédéterminé.

Il existe différents sites de cashback. Il peut être alors difficile de faire son choix. Pour vous aider, vous pourrez trouver des comparatifs (exemple ici) ou combiner plusieurs comptes. Mais en raison de son système économique c’est souvent Fabuleos qui propose les cashback les plus intéressants.

Un système gagnant gagnant

Si vous obtenez un rabais sur le tarif initial du produit, le webstore qui vous vend le produit acquiert un nouveau client, et le portail intermédiaire touche une commission sur chaque acte de vente. Tous les intervenants sont gagnants.

De multiples produits concernés

Les webstore affiliés à des portails de cash back sont multiples et commercialisent toutes sortes de produits. Le dispositif de cash back concerne donc aussi bien les articles de mode que les produits high-tech, les appareils électroménagers ou encore les voyages et les réservations groupées de vols et d’hôtels.

Publicités